Territoire, diversité, RichesseS

Résidence mission 2019/2020

29 Jul

Temps de résidence à l'accueil de loisirs Fragonard à Peymeinade - Semaine du 19 juillet 2021


Nous poursuivons le projet de résidence « Transmission du récit » avec l’artiste Cosima Jentzsch qui intervient à l’accueil de loisirs Fragonard à Peymeinade du 19 au 30 juillet.

Aujourd’hui, nous avons assisté à une séance avec un groupe d’enfants de 4 ans, au cours de laquelle Cosima a raconté aux enfants l’histoire Kamishibaï « Tierno » !!

Tierno raconte le périple d'un jeune homme qui parcourt le même chemin que l'artichaut, apporté de l’Afrique vers l’Europe à la fin du Moyen Age.

29 Jul

Temps de résidence aux Jardin d'enfants les Bengalis de Grasse - Semaine du 5 juillet 2021


Le projet de résidence « Transmission du récit » a débuté le lundi 5 juillet avec l’artiste Cosima Jentzsch aux Jardins d’enfants « Les Bengalis » à Grasse.

Nous avons assisté à une séance au cours de laquelle Cosima a raconté aux enfants l’histoire Kamishibaï des « Deux Géants » !!

"Deux géants sont les meilleurs amis et vivent dans un monde magnifique où tout est parfait...

24 Mar

Première séance pour la classe de CM1 de l'école du Bayle d'Auribeau


C'est au tour de la classe de CM1 de Sandrine Charousset de participer à l'atelier photo de Célia Pernot.

Création de mises en scène inspirées de « Voyage au pays des arbres » de Le Cléziot, livre étudié en classe en amont de l’atelier photo.

Photographe ou sujet, chaque enfant éprouve la construction d'une image d’un côté ou de l’autre de l’objectif.

23 Mar

Première séance pour la classe de CE1/CE2 de l'école du Bayle d'Auribeau


Lundi 15 mars, la classe de CE1/CE2 de Loïc Montanella a participé à un atelier photo avec Célia Pernot.

Mises en scène de personnages et de paysages imaginaires d'après "Les voyages de Gulliver" de Jonathan Swift, livre étudié en classe en amont de l’atelier photo.

Photographe ou sujet, chaque enfant éprouve la construction d'une image d’un côté ou de l’autre de l’objectif.

22 Mar

Deuxième séance pour la classe de 5è3 du Collège Paul Arène de Peymeinade.


Pour la deuxième séance de la classe de 5e du collège Paul Arène de Peymeinade avec Julien Revenu, les élèves ont participé à un atelier de design thinking : retrouvant les croquis qu'ils avaient réalisés lors de la première séance, ils y ont associé des sentiments, des idées qu'ils n'avaient pu représenter. Ils ont noté ces idées sur des post-its puis les ont regroupées par thèmes. Selon leurs préférences, les élèves se sont répartis sur les 7 thèmes qui ont émergé.

22 Mar

Première séance pour l'école de Caille


Nous voilà avec Julien à l'école de Caille avec la classe de CE1, CE2, CM1 et CM2.

Rappel de la séance précédente : les élèves étaient invités à produire une image sur le thème du "monde nocturne" en utilisant la technique de la carte à gratter.

Aujourd'hui les élèves ont fait une lecture commentée des images créées lors de la 1ère séance, puis un exercice de scénarisation : créer une histoire cohérente en utilisant ces images.

16 Mar

Première séance pour la classe de CM2 de l'école du Bayle d'Auribeau


Célia Pernot a proposé aux élèves de CM2 de la classe de Sophie d'Halluin une mises en scène d’émotions et de sentiments par le biais du végétal.

Photographe ou sujet, chaque enfant éprouve la construction d'une image d’un côté ou de l’autre de l’objectif.

Les enfants utilisent des végétaux collectés aux Jardins du Musée International de la Parfumerie et sur le territoire : branches de mimosa, branches de genêt blanc, feuilles séchées de vétiver, feuilles séchées de palmier.

13 Mar

Première séance pour la classe de 5è3 du Collège Paul Arène de Peymeinade.


Après avoir rapidement présenté son cursus, Julien est entré dans un aspect plus technique de l'atelier : la prise de croquis.

Les élèves se sont rendus à l'arrière de l'établissement accompagnés de Julien et de leurs enseignantes Mesdames Ossola et Maraval.

Julien leur a demandé d'adopter la posture du documentaire en répondant à la question : "qu'est-ce qui me parle ici"?

Il leur a conseillé d'être les plus sincères possible, peu importe que les croquis soient réussis ou pas.